Rapport sur la mise en oeuvre de la protection des droits humains par les multinationales

geraldine Künzli • 13 November 2019
1 comment
  public
Notre proposition consiste en la création d'une obligation pour les firmes multinationales suisses de fournir un rapport sur la thématique des droits humains dans leur chaine de production.

Les firmes multinationales peuvent avoir un impact positif ou négatif sur la protection des droits de l'Homme dans les pays où elles s'implantent. Il est nécessaire que les entreprises soient responsabilisées que ce soit au niveau international que au niveau national. Notre proposition repose sur la création d'un comité suisse pour la lutte contre les violations des droits humains au sein des firmes multinationales dont le siège est basé en Suisse. Ces entreprises auraient l'obligation de fournir un rapport détaillant les conditions de travail des employés dans les filiales, leur action pour le développement durable ainsi que les défis rencontrés. Les entreprises devraient alors en se basant sur ses informations, proposer un plan d'action pour améliorer la protection des droits de l'homme au sein de son processus de production.
Le comité aurait un rôle critique quant au contrôle des rapports. Celui-ci aurait pour tache de vérifier l'exactitude des donnés du rapport. Une relation entre le comité et la société civile serait indispensable afin d'avoir un point de vue extérieur à l'entreprise elle-même (p.ex. ONGs).